film

Kiyoshi Kurosawa, Mémoire de la disparition

Parce que fin août/début septembre 2020 je lisais “Kiyoshi Kurosawa, Mémoire de la disparition”, un livre écrit par Diane Arnaud (publié aux éditions Rouge Profond, collection Raccords, en 2007).
J’avais ce livre sur le cinéma de Kiyoshi Kurosawa depuis de nombreuses années, il m’a fallu très longtemps pour enfin le lire. Ça n’aurait pu être une lecture plus agréable sur le sujet.

Il s’agissait de quelques pages que j’avais voulu partager à l’époque. 2020, donc. Il me fallait finalement mettre ça ici, au moins ça.

NB: Cliquez sur les images pour pouvoir lire le texte (si ça vous chante).
(Désolé encore une fois que ce soit des images de texte au lieu… du texte lui-même directement. C’est un peu nul tout ça à chaque fois.)

“Kiyoshi Kurosawa, Mémoire de la disparition” de Diane Arnaud, éditions Rouge Profond, collection Raccords, 2007.

Pages 81, 82, 99:

Pages 101, 102, 103, 106-107:

pages 106-107

***

En fin d’année dernière (2021) j’ai découvert la vidéo de cette conférence/ce cours de cinéma par l’autrice du livre, Diane Arnaud, sur Charisma. [Je n’ai vu CHARISMA et CURE qu’en cette année 2020. Après tant d’années et d’attente CURE aurait pu me décevoir, miraculeusement il n’en fût rien. Quant à CHARISMA, ce fût pour moi une surprise assez extraordinaire.]

“Charisma” de Kiyoshi Kurosawa – Diane Arnaud [∆AILYMOTION]

Cours de cinéma de Diane Arnaud, enseignante en analyse et esthétique filmiques à l’Université Paris 7 Denis Diderot. Cycle “Mille et une forêts”. Le 16 mars 2012 au Forum des Images, Paris.”

[J’aurais préféré uploader la vidéo au lieu d’un embed mais ça sera peut-être pour une autre fois.]

[Quelques screencaps de CHARISMA ici la fois précédente]

Microhabitat (2017)



Microhabitat, aka “S-gong-nyeo” / “소공녀”
, 2017, a South-Korean film directed by Jeon Go-woon.

It’s a film. And it’s a film i liked. That’s it.

___
Watching it, it took some time -how to say?- adjusting to it. Adjusting to… its tone? And perhaps something else.

I found myself still thinking about it the next day when i woke up.

As the film progressed, as the story unrolled, spending that time watching it, going along with it… //
The longer i spent watching it the more i liked it.

[i can’t write in English right now, it’s a struggle. It’s 6am, i should have been sleeping/should be asleep.]

___
It’s been two weeks i saw it, here’s a link to the film page on Mubi, it has a trailer and stuff. I haven’t read any review or anything about it.
I liked it more than I thought i would after seeing its trailer. It was a nice surprise.

[Here’s its IMDB page in case. And the same trailer again on Youtube.]

Ping, ping, ping

These are excerpts from Orphan Black (Season 4) that i exported a few months ago. There isn’t much to explain; i was kinda delirious.

ordinary morning routines
Ping, ping, ping